L’essor de l’IA en santé encore freiné par la difficulté d’accès aux données

L’essor de l’IA en santé encore freiné par la difficulté d’accès aux données en France, selon une étude du pôle interministériel de prospective et d’anticipation des mutations économiques (Pipame)

Selon les personnes interviewées: aux Etats-Unis, il faut en moyenne 72 heures à un organisme de recherche pour obtenir des données, contre plusieurs années en France avec un succès plus qu’incertain » […]

La législation « ne distingue pas suffisamment la phase de mise au point d’un service innovant qui devrait faciliter l’accès aux données, de la phase d’exploitation à grande échelle pour éviter effectivement tous les problèmes liés à l’exploitation des données personnelles »

Source : ticpharma.com

Lire la suite ici